Dernière mise à jour le 18 novembre 2015 par Dr Cécile Loï

Une étude économique publiée dans l’American Economics Journal: Applied Economics en Avril 2014, a révélé que des infirmières ayant de l’ancienneté et des compétences avérées, proposent des soins de meilleure qualité la durée d’hospitalisation des patients écourtée.

Les chercheurs ont examiné s’il existait des associations entre la dotation en personnel infirmier et les résultats médicaux des patients. Pour cela, sur 4 ans, ils ont examiné 900 000 dossiers médicaux de patients admis dans des hôpitaux américains, ainsi que les dossiers des ressources humaines de chaque infirmière.

Les résultats montrent que la durée de l’hospitalisation augmenterait en cas d’erreurs ou de retards dans les soins, et qu’un meilleur traitement favoriserait une courte durée de séjour.

De plus, les chercheurs ont constaté que l’ancienneté, les compétences et l’équilibre d’une équipe d’infirmières sont les trois grands critères sur lesquels les établissements doivent se concentrer pour optimiser la qualité des soins de leurs patients et la durée d’hospitalisation. En effet, les résultats montrent que l’augmentation d’une année d’ancienneté pour l’équipe infirmières d’un service de soin est associée à une réduction de 1,3% de la durée moyenne de séjour des patients.

La diminution de la durée d’hospitalisation d’un patient est un critère d’efficacité pour les hôpitaux. En effet, cela révèle que les patients ont reçu des soins de meilleures qualité et efficacité, d’une plus grande sécurité pour leur santé. De plus, les chercheurs ont observé que la stabilité d’une équipe d’infirmières ainsi que leurs compétences auraient une très grande influence sur l’unité de soin et la durée des séjours. En effet l’absence d’un collaborateur ou l’arrivée d’un nouveau membre et un manque de formation peuvent perturber les qualités des traitements, la durée des séjours et par conséquent augmenter les coûts des établissements hospitaliers.

Pour conclure, cette étude montre les bénéfices que peuvent apporter l’ancienneté, les compétences et l’expérience d’une équipe d’infirmières dans les unités de soin.

Source: Human Capital and Productivity in a Team Environment: Evidence from the Healthcare Sector. Bartel, Ann P., Nancy D. Beaulieu, Ciaran S. Phibbs, and Patricia W. Stone.American Economic Journal: Applied Economics,2014. 6(2): 231-59.