Dernière mise à jour le 18 novembre 2015 par Dr Cécile Loï

Une étude publiée dans l’international journal of cardiology, menée sur 32 personnes sédentaires ayant une pression artérielle élevée et chez qui au moins 3 traitements ont été inefficaces, a révélé qu’exercer une activité sportive régulière comme l’aquagym permettrait de diminuer efficacement la pression artérielle.

Les auteurs ont examiné s’il existait des associations entre la diminution de la pression artérielle et l’aquagym incluant comme critère d’évaluation la mesure de la pression artérielle sur des périodes de 24 heures (toutes les 15 minutes pendant la journée et toutes les 20 minutes pendant la nuit). Les chercheurs ont formé deux groupes de participant:

•Groupe 1: Les individus pratiquent durant 12 semaines, 3 heures d’aquagym hebdomadaires par séance d’une heure.

•Groupe 2: Les individus poursuivent leur mode de vie habituel, tout en suivant leurs traitement médicamenteux contre l’hypertension artérielle.

Les résultats montrent que la pression artérielle a diminué de façon significative chez les personnes du groupe 1. De plus la pression systolique (pression artérielle lorsque le cœur se contracte) et la pression diastolique (pression artérielle lorsque le cœur se relâche et se remplit) sont réduites sur la période de 24 heures, le jour et la nuit.

Concernant le groupe 2, les pressions systolique et diastolique ont significativement augmenté au cours de la période de 24 heures et au cours de la journée.

Les auteurs concluent que l’aquagym peut être une nouvelle approche thérapeutique non médicamenteuse pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

Source: Heated water-based exercise training reduces 24-hour ambulatory blood pressure levels in resistant hypertensive patients: A randomized controlled trial (HEx trial). Guilherme Veiga Guimaraes, Lais Galvani de Barros Cruz, Miguel Morita Fernandes-Silva, Egidio Lima Dorea, Edimar Alcides Bocchi. published online 03 February 2014.

Image: Tierraplana