Dernière mise à jour le 18 novembre 2015 par Dr Cécile Loï

Une étude menée par IPSOS en 2014 démontre que dans la grande majorité, les Français vivent bien leur âge, n’ont pas peur de vieillir mais s’inquiètent de la capacité de la collectivité à assumer leur vieillissement.

L’étude a été réalisée auprès de 1014 individus de 16 à 75 ans, constituant un échantillon national représentatif selon la méthode des quotas. Les participants ont été interrogés par internet entre le 7 et le 9 novembre 2013.

Selon cette enquête:

• Neuf Français sur dix sont à l’aise aujourd’hui avec leur âge et 60% disent facilement la vérité à propos de leur âge

• Sept Français sur dix s’estiment à l’aise avec le fait de vieillir et 63 % estiment que les seniors n’ont jamais eu une meilleure qualité de vie.

L’âge et le « bien vieillir » sont deux éléments totalement assumés par les Français. Contrairement à certaines idées reçues, plus de la moitié souhaiterait conserver l’âge qu’ils ont actuellement et s’estiment à l’aise avec leur avenir et avec le fait de vieillir quel que soit leur âge.

Si ces deux éléments inspirent plutôt une sérénité et une fierté, 60% des Français craignent de pas pouvoir s’assumer financièrement. Parmi les participants à cette étude, 72 % s’inquiètent et doutent de la capacité de la collectivité à assurer l’emploi des personnes seniors et 70% n’ont pas confiance vis-à-vis du niveau de remboursement futur des dépenses de santé.

Ainsi l’étude montre que les Français assument complètement leur vieillissement mais s’inquiètent d’avantage sur les besoins liés à leur vieillissement.

Source: Les Français envisagent-ils sereinement de vieillir ? ISPOS réalisé pour Pfizer, 5 juin 2014.

Image : Word Café Euripe – EVAA Final Meeting – November 2012