Dernière mise à jour le 28 décembre 2016 par Dr Cécile Loï

télécharger en pdf (317 K0)

   Paris met au cœur de ses préoccupations le bien-être et la qualité de vie des seniors au sein de l’environnement urbain. En effet, la ville de Paris a comme objectif d’obtenir le label «Ville amie des aînés» attribué par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

  Face au vieillissement rapide de la population, le programme des villes amies des aînés est une initiative mondiale visant à aider les villes à se préparer à cette nouvelle tendance. Le programme cible les facteurs environnementaux, sociaux et économiques qui influent sur la santé et le bien-être des personnes âgées. Il parait important d’intégrer la notion de vieillissement dans la planification urbaine et de créer un environnement urbain respectueux des personnes âgées, que ce soit en termes de transport, d’espaces extérieurs et de participation à la vie sociale et citoyenne.

  À Paris, les seniors de 65 ans et plus représentent près de 20% de la population soit une augmentation de 13% entre 2007 et 2014. (Selon le site de la ville de Paris)

  Un programme a été lancé par Dominique Versini, adjointe à la maire de Paris et chargée des personnes âgées, pour élaborer un plan 2017-2021 pour le bien-être des seniors dans la société et être au plus près de leurs besoins et de leurs attentes. Ce programme s’inscrit dans la continuité de la politique relative à l’adaptation de la société au vieillissement instaurée par la loi du 28 décembre 2015. Il s’appuiera notamment sur une concertation ayant eu lieu en mai 2016 auprès de 180 seniors de 60 à 102 ans ayant fait part de leurs expériences, leurs impressions et leurs attentes sur toutes les questions relatives à la vie des seniors dans la métropole.

« Ce document-programme devra répondre à la diversité des situations que connaissent les 466.000 seniors parisiens, en valorisant leur dynamisme, en prévenant la perte d’autonomie, en luttant contre l’isolement et la précarité, et en soutenant les personnes en situation de dépendance ainsi que leurs proches aidants. Notre ambition est que Paris soit une ville bienveillante et solidaire permettant à chacun – quel que soit son âge – de trouver un cadre adapté à son parcours de vie », a détaillé Dominique Versini, à l’occasion de la conférence à l’Hôtel de Ville.

  Tout le monde peut participer à cette concertation et proposer de nouvelles idées d’adaptation et d’amélioration de la vie des seniors en métropole parisienne en adressant un courriel à seniors@paris.fr. Ces contributions viendront enrichir les travaux afin d’aboutir à un schéma au plus près des préoccupations de chacun.

 

Source : Paris lance une concertation pour un label «Ville amie des aînés»  26 mai 2016.

Image : « landmark-1670383_640 », mise à disposition selon les termes de la licence Pixabay.