Last update on 2 May 2013 by Dr Cécile Loï

Answers to your questions

    • About citrulline

    What is citrulline ?

    L-citrulline (C6H13N3O3) is a non-protein α-amino acid.

    Where does citrulline come from ?

    Citrulline was extracted for the first time there are more than 70 years from the juice of watermelon, Citrullus vulgaris, hense its name. Today it is still extracted from the fruit but it can also be obtained industrially from arginine (another amino acid), or corn starch.

    How does citrulline ?

    Citrulline stimulates protein synthesis by acting directly on the muscle and as a precursor to arginine, a semi-essential amino acid involved in protein synthesis.

    Specifically, citrulline stimulates muscle protein synthesis via a direct activation of 4E-BP1 of the mTOR pathway. Mechanistic studies are currently underway to clarify the precise mechanism of activation.

    Citrulline increases muscle protein synthesis, it also can improve muscle strength?

    Yes. On a model of old malnourished rats, oral citrulline supplementation increases muscle strength by 37%. This is already an important first indication because the rat is a good model for the study of protein metabolism because it behaves like humans. The results of the second PHRC, whose primary endpoint is the strength, will also provide further details.

    La citrulline is it safe ?

    Studies of citrulline produced in humans and rats and supervised by the Laboratory of Biology of Nutrition of the University Paris Descartes showed no adverse effects.

    Can I use citrulline in renal insufficient people?

    All studies in humans and in animals have shown no renal toxicity of citrulline. Patients with renal insufficiency must take into account the amount of nitrogen applied. However, without study specifically on this population, the use of citrulline should be done under medical supervision.

    Obésité sarcopénique et utilisation de la citrulline

    Une étude expérimentale chez le rat âgé montre qu’une complémentation à long terme en citrulline permet de corriger les effets du vieillissement sur la composition corporelle puisque l’augmentation de 8 % de la masse maigre est associée à une diminution de la masse grasse cutanée (-14%) et intra-abdominale (-42%). L’utilisation de la citrulline dans la prise en charge globale de l’obésité est donc tout à fait envisageable pour préserver le capital musculaire. Nous avons d’ailleurs déposé un dossier de demande de financement pour un PHRC dans lequel des patients ayant subi une chirurgie bariatrique consommeront 10 g de citrulline par jour pendant 6 mois pour voir si cette complémentation permettra de préserver le capital musculaire après une telle opération.

    Personnes atteintes de myopathie : la citrulline peut-elle avoir un effet chez ces patients ? Etes-vous en relation avec des associations de malades ?

    La fonte musculaire liée à l’âge et conduisant à la sarcopénie est un processus physiologique alors que les myopathies sont d’origine génétique ou neurologique. Il n’est donc pas possible d’extrapoler les résultats présentés aux populations des myopathes. Pour répondre à la question ″Est-ce que la citrulline peut avoir un effet chez ces patients ? ″, il faudrait réaliser des études dans cette population.

    • Concernant le complément alimentaire MyoCIT®

    Qu’est ce qu’un complément alimentaire ?

    Selon la définition officielle (Directive 2002/46/CE), “les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés, commercialisés sous forme de doses [gélules, pastilles, comprimés, pilules, poudre, ampoule] destinées à être prises en unités mesurées de faible quantité”.

    A quel moment de la journée dois je prendre MyoCIT® ?

    Il est recommandé de prendre MyoCIT® au moment du déjeuner.

    Combien de cures doit-on suivre pour une réelle efficacité ?

    l’idéal serait un minimum de 2 cures par an, et d’un minimum de 21 jours.

    Ce produit présente-t-il des effets secondaires ?

    il a été testé chez l’Homme, à des doses 4 à 5 fois plus importantes que la quantité contenue dans une dosette de MyoCit® et aucun effet secondaire n’a été constaté.

    Doit-on associer MyoCIT® avec un régime alimentaire particulier ?

    non, MyoCit® doit être intégré dans le cadre d’une alimentation diversifiée respectant les recommandations du Pnns, et il est important de bien veiller à avoir un apport en protéines suffisant.

    Est-ce qu’une cure de MyoCIT® pendant 21 jours peut me permettre de retrouver tout ou une partie de ma masse musculaire perdue à la suite de traitements radiothérapiques et chimiothérapiques?

    Tout d’abord, il est important de rappeler que MyoCIT® est un complément alimentaire, qui vient donc en complément de l’alimentation et qui ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement (et à ne pas confondre avec le médicament MYOCET, un antinéoplasique). Effectivement, MyoCIT® est destiné à préserver son capital musculaire, plus exactement de la fonte musculaire liée à l’âge.

    Une cure de 21 jours suffira-t-elle pour vous permettre de retrouver tout ou une partie de votre masse musculaire?

    Vu que vous êtes traité par radio- et chimiothérapie, il est difficile de répondre à cette question. Ce qui est sûr, c’est que le principe actif contenu dans MyoCIT®, à savoir la L-citrulline, de qualité pharmaceutique, agit directement sur le muscle et augmente la synthèse des protéines musculaires chez les personnes saines . Il a également été montré la très bonne tolérance de ce produit et son innocuité (= pas d’effet secondaire). A priori, il n’y a pas de contre indication à ce que vous preniez MyoCIT®, qui pourrait vous aider à récupérer, ou à moins perdre, votre masse musculaire. Cependant, le meilleur conseil que je puisse vous donner, est d’en parler avec votre médecin.

    • Concernant l’aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales ProteoCIT®

    Qu’est ce qu’un Aliment Diététique Destiné à des Fins Médicales Spéciales (ADDFMS)

    Par définition, les Aliments Diététiques Destinés à des Fins Médicales Spéciales (ADDFMS) correspondent à une catégorie de Denrées Alimentaires Destinées à une Alimentation Particulière (DADAP) qui sont spécialement traitées ou formulées pour répondre aux besoins nutritionnels des patients. Ces aliments ne peuvent être utilisés que sous contrôle médical. Ils sont destinés à constituer l’alimentation exclusive ou partielle des patients dont les capacités d’absorption, de digestion, d’assimilation, de métabolisation ou d’excrétion des aliments ordinaires sont perturbées ou dont l’état de santé détermine d’autres besoins nutritionnels particuliers qui ne peuvent être satisfaits par une modification du régime alimentaire.

    Pendant combien de temps est-il conseillé de prendre ProteoCIT® ?

    Il est recommandé de prendre ProteoCIT® jusqu’à amélioration significative de l’état nutritionnel ou récupération du poids.