Dernière mise à jour le 1 septembre 2016 par Dr Cécile Loï

Quelles sont les causes de la sarcopénie


 

La sarcopénie (ou dystrophie musculaire liée à l’âge) est un syndrome multifactoriel complexe. De multiples facteurs, interdépendants, participent au développement et à la progression de la sarcopénie.

Ces facteurs contribuent, à des degrés variés, à la perte de masse et de force musculaires :

• Une augmentation de l’extraction splanchnique (c’est-à-dire une rétention des acides aminés alimentaires par l’intestin et le foie pour leurs besoins propres) des acides aminés est observée et ceci limite la biodisponibilité postprandiale des acides aminés chez la personne âgée et en conséquence la réponse anabolique1,2;

• Des apports nutritionnels inadaptés aux besoins de l’organisme au cours du vieillissement3;

• L’effet des hormones anaboliques est fortement perturbé au cours du vieillissement. Soit la concentration en hormone circulante est réduite4,5, soit la sensibilité du muscle à l’action de certaines hormones telle que l’insuline apparaît diminuée6;

• Une dénervation ainsi qu’une perte de la fonctionnalité des unités motrices est observée au cours du vieillissement et ceci entraînerait une moindre constructibilité des fibres musculaires7.

 


Références :

1. Boirie Y, Gachon P, Beaufrère B. « Splanchnic and whole-body leucine kinetics in young and elderly men » Am. J. Clin. Nutr. 1997 févr;65(2):489-95.

2. Jourdan M, Cynober L, Moinard C, Blanc MC, Neveux N, De Bandt JP et al. « Splanchnic sequestration of amino acids in aged rats: in vivo and ex vivo experiments using a model of isolated perfused liver » Am. J. Physiol. Regul. Integr. Comp. Physiol. 2008 mars;294(3):R748-755.

3. Boirie Y. « Physiopathological mechanism of sarcopenia » J Nutr Health Aging. 2009 oct;13(8):717-23.

4. Tenover JL. « Testosterone and the aging male » J. Androl. 1997 avr;18(2):103-6.

5. Perrini S, Laviola L, Carreira MC, Cignarelli A, Natalicchio A, Giorgino F. « The GH/IGF1 axis and signaling pathways in the muscle and bone: mechanisms underlying age-related skeletal muscle wasting and osteoporosis » J. Endocrinol. 2010 juin;205(3):201-10.

6. Guillet C, Boirie Y. « Insulin resistance: a contributing factor to age-related muscle mass loss? »Diabetes Metab. 2005 déc;31 Spec No 2:5S20-25S26.

7. Vandervoort AA. « Aging of the human neuromuscular system ». Muscle Nerve 2002 janv;25(1):17-25.


Quelles en sont les conséquences

La sarcopénie est à l’origine d’une détérioration générale de l’état physique se traduisant par une perte de masse et de force musculaire conduisant à une augmentation du risque de chutes, une perte d’autonomie et conduit fatalement à la dépendance.

En savoir plus »


ProteoCIT, pour les besoins nutritionnels en cas de sarcopénie ou de dénutrition, notamment chez les personnes âgées fragiles.

» ProteoCIT