Webinar pour lutter contre la sarcopénie

Le Laboratoire CITRAGE® a mise en ligne un webinaire pour lutter contre la sarcopénie de 35 minutes (ou dystrophie musculaire liée à l’âge), animé par le Pr Christophe Moinard et le Dr Cécile Loï.

 

Les points suivants y sont abordés :

  • Les causes et les conséquences de la sarcopénie,
  • Les résultats des recherches universitaires sur la citrulline
  • Les produits MyoCIT et ProteoCIT pour prévenir et traiter la sarcopénie

 

« Les informations scientifiques et médicales présentes dans ce webinaire sont destinées aux professionnels de santé et ne visent en aucun cas à remplacer une consultation médicale. Les patients et/ou leurs aidants pourront aussi mieux comprendre la maladie et en parler avec leur médecin », précise le Dr Cécile Loï.

La perte de qualité de vie et d’autonomie des personnes âgées est souvent la conséquence d’une diminution de masse, de force et de fonction musculaires caractéristiques d’une sarcopénie (ou dystrophie musculaire liée à l’âge).

Prévenir la fonte musculaire liée à l’âge à partir de 50 ans, c’est maintenir sa qualité de vie. Cette prévention doit comprendre des apports nutritionnels suffisants (notamment en protéines) et une activité physique régulière et adaptée. Cependant, au cours du vieillissement, le métabolisme des protéines étant altéré il est essentiel de favoriser la synthèse protéique postprandiale pour limiter la perte de masse, de force et de fonction musculaires.

C’est pourquoi, CITRAGE a développé MyoCIT composé à 100% de L-citrulline: une innovation dans la prévention de la fonte musculaire liée à l’âge.

Conseils d’utilisations

A consommer de préférence lors du petit déjeuner ou du déjeuner. La L-citrulline ne modifiant pas le goût des aliments, vous pouvez mélanger le contenu de la dosette dans une purée, un laitage, une crème dessert… ou bien le dissoudre dans un verre contenant la boisson de votre choix (thé, café, lait, jus de fruit, soupe…).

Il est recommandé de consommer une dosette par jour pendant 21 jours minimum, à renouveler au moins une fois par an.

Précautions d’utilisation:

En raison de son action sur la paroi vasculaire, la citrulline ne doit pas être associée à un traitement anticoagulant.

De façon générale, interroger son médecin traitant avant utilisation de MyoCIT (ou ProteoCIT) en cas de traitement médicamenteux.

En raison de son action anti-oxydante très puissante, la citrulline ne doit pas être associée à une chimiothérapie anticancéreuse.